Accueil Conseils aux traders et investisseurs Les probabilités : la 5e dimension de votre stratégie d’investissement

Les probabilités : la 5e dimension de votre stratégie d’investissement

    probabilite-et-finance

    Le monde de l’investissement et du trading est un univers qui comporte de multiples dimensions. Ce que je veux dire par là, c’est que vous devez considérer beaucoup de paramètres pour déterminer votre style, choisir vos supports et stratégies.

    J’ai parlé des 4 premières dimensions dans cet article que j’ai rédigé sur le site partenaire boursensemble.com.

    Avant de me pencher sur la 5e dimension du métier, qui est la dimension probabiliste, je vais faire un résumé rapide de l’article initial (lisez-le en cliquant sur le lien précédent si vous voulez aller dans le détail)

    La première dimension : le type de produits, les supports tradés

    Parmi la myriade de possibilité (actions françaises, étrangères, ETFs, indices, forex, etc), l’important est de choisir un support qui vous plaît, si possible avec lequel vous avez une sensibilité (professionnelle ou un centre d’intérêt)

    La deuxième dimension : détermination de la stratégie (= règles pour les points d’entrée et de sortie)

    Trois grandes catégories :

    • l’analyse fondamentale : la décision se prend après analyse des ratios financiers (pour une entreprise) ou de l’offre et la demande pour les matières premières par exemple
    • l’analyse graphique : la décision se prend en observant les graphiques et décryptant leur langage (supports et résistances obliques, horizontales, figures chartistes telles que triangle, drapeaux, etc)
    • l’analyse technique : la décision se prend à partir de critères définis par les indicateurs techniques tels que les moyennes mobiles, les bandes de Bollinger, le RSI, etc
    • ou encore un mix de 2 ou 3 de ces analyses

    Etant donné qu’il existe ensuite des dizaines de stratégies pour chacune des trois catégories précédentes, je vais simplement me contenter de vous rappeler les principes importants suivants pour faire un choix et l’appliquer correctement :

    • se former sur des stratégies qui fonctionnent, cela ne sert à rien de réinventer la roue
    • choisir en fonction de sa sensibilité et du temps dont on dispose
    • appliquer une rigoureuse règle de money management (cet aspect est commun à toutes les sortes de stratégies)
    • persévérer

    La troisième dimension : la performance espérée et ensuite obtenue

    L’idée est ici qu’on ne peut viser les mêmes performances selon le support et la stratégie choisis : 10% pour un portefeuille d’actions de rendement ? 200% sur de l’intraday en forex ?

    La quatrième dimension : le temps passé sur les marchés

    probabilités et finance

    Un objectif primordial selon moi est d’optimiser le ratio performances / temps passé. Une stratégie qui fait 30% mais vous prend toutes vos journées complètes sera moins bonne qu’une stratégie qui fait 10% en vous prenant 1h par semaine.

    C’est toute l’essence de la stratégie de rendement zenoption, qui vise à atteindre l’indépendance financière. Dans indépendance financière, il y a indépendance. On l’envisage souvent par rapport au travail, mais il faut aussi l’étendre à l’indépendance par rapport aux marchés. On ne se libère pas d’un boulet pour en reprendre un autre.

    C’est un peu la même chose que ceux qui créent leur entreprise pour être « libre », ils deviennent souvent esclaves de leur nouvelle création… On ne souhaite pas devenir esclave des marchés financiers.

    La cinquième dimension : les probabilités

    Ici on ajoute une dimension qui n’est presque jamais prise en considération dans le choix d’un style de trading ou d’investissement.

    Je ne parle pas de la probabilité estimée « au feeling » ou suivant une stratégie de trading, qu’une action monte ou baisse. Si vous l’achetez, cela veut dire que votre stratégie signale qu’elle va probablement monter. Si vous la vendez, vous estimez qu’elle va descendre. Logique, mais non quantifiable.

    Ce qui est quantifiable , c’est la probabilité réelle qu’elle aille au-dessus ou en dessous de votre prix d’intervention : 50/50, c’est mathématique. Mathématiquement, vous n’avez qu’une chance sur deux.

    Par contre, avec les options,  les probabilités par rapport au prix d’exercice varient et sont différentes de 50%. Je m’explique :

    Prenons une action qui est à 48$ le 4 septembre 2014: ARM Holding (ticker ARMH).

    Si l’on considère une option d’échéance le vendredi 20 septembre (2 semaines plus tard), nous pouvons calculer une probabilité que l’action soit par exemple au-dessus de 50 à cette date. Je vous épargne les formules mathématiques, qui se basent sur la volatilité implicite de l’action et les événements liés à cette entreprise (dividendes, annonces de résultats éventuels, etc). La probabilité est de 21,50%.

    Voici un tableau présentant les différentes probabilités pour l’action (actuellement à 48$) d’être au-dessus des différents prix d’exercice (=strike) à l’échéance du 20 septembre 2014.

    strike   % d’écart entre le strike et le prix actuel de l’action   probabilité d’être au-dessus du strike à l’échéance
    40 -16.60% 99.90%
    45 -6.25% 88.50%
    46 -4.20% 78.40%
    47 -2.10% 64.80%
    48   0.00%   50.00%
    49 2.10% 34.20%
    50 4.20% 21.50%
    55 14.60% 0.40%
    60 25.00% 0.10%

    En jouant judicieusement avec ces résultats de probabilités, on peut élaborer des stratégies, pas forcément compliquées, qui mettent les probabilités et le temps de notre côté.

    C’est certainement nouveau pour vous, mais très intéressant à utiliser. Et vous permet d’ajouter une dimension très puissante à vos stratégies d’investissement ou de trading.

    Apprenez à mettre les probabilités de votre côté en bourse

    ps : Image Courtesy of dan / FreeDigitalPhotos.net

    2 COMMENTAIRES

      • Bonjour Mike,
        Non, le delta mesure la sensibilité de l’option à une variation du sous-jacent. Ce n’est pas la même chose. Les probabilités dont je parle ne correspondent à aucun « grec » d’une option.

    Laisser un commentaire

    CommentLuv badge