Pourquoi je vous recommande d’avoir deux brokers

avoir plusieurs brokers

Nous avons déjà vu que le courtage en ligne était une jungle dans laquelle il est difficile de s’y retrouver.

Je vous ai donné une piste d’un excellent broker dans cet article.

Cependant, mon avis sur les brokers en ligne ne serait pas complet sans ajouter ce dernier point :

Prenez un deuxième broker.

Non seulement cela vous enlèvera un dilemme si vous hésitez entre plusieurs brokers (moins difficile d’en choisir deux que un seul et unique), mais cela peut également vous apporter les avantages expliqués ci-dessous.

Globalement, vous pouvez palier les défauts de votre broker préféré avec les qualités d’un autre pour obtenir un système pratiquement parfait.

1. Avoir le choix entre deux interfaces

Vous pouvez choisir un broker pour ses coûts bas, et en utiliser un autre pour les graphiques.

C’est ce que je fais avec Interactive Brokers car ses coûts sont imbattables, mais son interface pas très conviviale. Ainsi, pour les graphiques, il n’est pas possible de zoomer / dézoomer l’échelle temporelle avec la molette de la souris, ce que je trouve embêtant.

J’ai donc pris un compte chez Saxobanque également, car leur interface graphique permet cette fonctionnalité. De plus, on peut placer facilement plusieurs graphiques en même temps sur l’écran (ou les 4 écrans pour les plus acharnés comme moi), ce qui permet de suivre d’un seul coup d’oeil beaucoup de valeurs / CFDs / paires de devises.

2. Un choix de produits plus large

A ma connaissance, il n’ y a pas de broker qui fournisse une exhaustivité de produits. En prenant deux brokers, vous complétez toujours leur palette de produits respectives.

Interactive Brokers (IB) est certainement l’un des brokers avec la palette la plus large : 100 marchés dans 22 pays. Cependant, il est un peu limité au niveau du forex en n’offrant que 20 paires de devises.

Vous ne pourrez ainsi par exemple pas traiter nzd/cad, usd/try, usd/zar, etc

Là encore, Saxobanque le complète bien puisqu’il permet de traiter énormément de devises exotiques (certes avec un spread élevé mais on ne peut pas tout avoir). Même le yuan! (usd/cnh)

De plus avec Saxobanque, vous pouvez aussi acheter / vendre des matières premières (cotton, blé, etc) en petites quantités grâce aux CFDs, là où IB ne donne accès qu’aux Futures (le lot représenté par un seul Future est grand et implique de miser une somme importante).

Je vous parle beaucoup d’IB et de Saxobanque car ce sont les deux que j’ai choisis, mais vous pouvez par exemple avoir BourseDirect pour un accès fiable et très bon marché au marché français, et prendre comme deuxième broker IB pour les opportunités sur les marchés étrangers de temps en temps.

A vous de choisir ce qui vous convient en fonction de votre style, parmi les quelques bons brokers existants sur la place.

3. Palier un problème de connexion

Ne pas pouvoir avoir accès à son broker pour des raisons autres qu’une absence de connexion internet ne devrait pas arriver…

Et pourtant…cela peut arriver!

Non pas parce que le serveur du broker est en panne, cela n’arrive effectivement plus jamais désormais avec la redondance des serveurs. Les bons brokers sont extrêmement fiables et vous n’aurez presque jamais de problème (là encore, probabilité très faible mais pas nulle).

Mais pour une autre raison, dont j’ai fait l’expérience et qui me surprend beaucoup.

J’étais en Indonésie, à Jakarta. Hé bien figurez-vous qu’un fournisseur d’accès internet local (pas tous heureusement) bloque le site interactivebrokers.com ….

Je ne sais pas si c’est lié au gouvernement (le trading n’est pas charia compatible?) mais toujours est-il que dans certains hôtels, je ne pouvais pas me connecter.

Heureusement, j’ai eu d’autres possibilités :

  • l’application en “stand alone”
  • chercher un restaurant qui avait un autre fournisseur internet autorisant l’accès

Mais bon…imaginez que je sois dans un endroit sans choix, et que les marchés dévissent, je serais bien content dans ce cas d’avoir un accès au marché via un second broker pour pouvoir réagir.

Cette petite anecdote pour vous dire qu’il faut toujours anticiper l’impensable, et qu’avoir une alternative supplémentaire pour accéder au marché n’est pas un luxe.

4. Cela ne coûte rien d’avoir plusieurs brokers

D’autant plus que cela ne coûte rien. Nous ne sommes en effet plus au Moyen-Age des droits de garde et autres ponctions automatiques de frais en cas d’inactivité… hum, si votre broker pratique encore ces sévices, sachez qu’il existe des brokers plus “modernes”.

Autre suggestion :

Dans le même ordre d’idées, je possède également deux accès internet à mon domicile, l’un par câble, l’autre par ADSL. Au cas où l’une est saturée ou tombe…et cela arrive plus souvent qu’on ne le pense…

J’ai également deux ordinateurs, un fixe et un portable.

Et vous, avez-vous un système de sûreté et de redondance pour votre trading? Avez-vous déjà eu une mauvaise expérience de panne à ce sujet?

Laissez un commentaire :

2 commentaires
Ajoutez votre contribution