Confiance en soi et un brin de folie pour gagner en bourse

confiance en soi pour gagner en bourse

Cet article participe à l’événement inter-blog “Un fort mental pour gagner en bourse” organisé par Ben du blog BourseEnsemble.com.

La confiance en soi est une qualité qui permet de réaliser de grandes choses dans la vie, mais encore davantage en bourse. Pourquoi? Car elle est le socle qui permet d’oser la folie, de dépasser les règles et ses propres limites.

On sait que le savoir-faire et les stratégies de trading sont des conditions nécessaires mais non suffisantes pour réussir. Car au-delà de ces deux aspects, la psychologie en bourse est primordiale et compte pour plus de 70%.

Ce qu’on entend souvent par bonne psychologie, c’est de la rigueur, un mental fort, une résistance au stress et une bonne gestion des émotions. Cela est surtout valable pour éviter les pertes trop importantes, et gagner sur le long terme.

Aujourd’hui, je voudrais vous parler du dernier niveau de maîtrise psychologique qui permet de passer dans une autre dimension, celle des traders d’exception : l’instinct, la confiance en soi et un zest de folie.

Il existe différents degrés de certitude dans les trades

Si vous avez un bon money management, et êtes solide psychologiquement, vous mettez toujours des stops pour vos trades, calculez votre risk/reward, et surtout ne laissez jamais vos émotions prendre le dessus et vous mener à la catastrophe.

Soit.

Mais avez-vous remarqué que vous n’avez pas le même degré de certitude pour chacun de vos trades? Même insconsciemment, vous savez que certaines configurations vont avoir davantage de probabilités d’être gagnantes que d’autres, et surtout avoir beaucoup plus de potentiel.

Une stratégie de trading ne vous donne pas cette information. Elle est en effet plutôt “mécanique”. Les signaux d’entrée et sortie vous sont donnés, vous les appliquez avec rigueur, et savez que cette stratégie est bonne sur le long terme.

Seul votre “instinct”, qu’on appelle “gut feeling” en anglais, vous permet de déceler les trades spéciaux qui ont le potentiel de passer à une autre dimension de gain, de faire un “gros coup”.

Quand toutes les conditions sont réunies…

Cela arrive peut-être une ou deux fois par an.

Quand il y a une conjonction de facteurs graphiques : une grosse résistance horizontale, couplée à un retracement de Fibonacci et le haut d’un canal par exemple. Le tout en accord avec des fondamentaux assez clairs allant dans le même sens.

Bref, que toutes les conditions semblent réunies pour en faire un super trade.

Votre simple stratégie de trading habituelle (par exemple une stratégie basée sur des cassures de droites et de figures graphiques) n’est pas suffisante pour voir cela. Vous devez avoir un certain recul pour être capable de déceler que c’est une opportunité spéciale.

Et surtout, à ce moment-là, vous devez avoir grande confiance en vous et un grain de folie pour en profiter pleinement.

Un mental similaire aux grands joueurs de poker

On peut faire le parallèle ici avec les grands joueurs de poker. Quand ils ont certaines mains rares, il connaissent les probabilités, et savent parfois que rien ou presque ne peut les battre. A ce moment, il ont les c…. de faire all-in.

Je ne vous conseille bien entendu pas de faire all-in sur un trade unique, mais d’y aller un peu plus fort que d’habitude, avec de plus grosses quantités, même si cela déroge un peu aux “règles” de money management, quand vous sentez que les probabilités sont vraiment avec vous…

Comme le raconte Robert Goolrick dans La chute des princes, les entretiens d’embauche pour les postes de trader dans les banques londoniennes des années 80 étaient en fait des parties de poker : si le postulant réussissait à battre le boss, il était embauché.

Les grands traders ont les mêmes qualités que les grands joueurs de poker…

Psychologie et mental en bourse

Il n’y a donc pas que la rigueur et la solidité comme qualités psychologiques qui comptent en bourse. Il y a aussi :

  • la flexibilité et l’adaptation permanente aux conditions changeantes de marché (ce qui peut être en contradiction avec la rigueur)

  • une grande confiance en soi pour pouvoir dégainer un gros calibre avec un grain de folie à de rares moments opportuns (ce qui peut aussi être en contradiction avec la rigueur…)

Mais la prise de risque et l’adrénaline, de même que la pression, sont inhérentes au métier de trader. C’est comme cela. Apprenez à les utiliser à bon escient.

Mais attendez clairement d’être à un niveau avancé pour envisager ce que je viens de vous expliquer… car l’instinct vient uniquement avec l’expérience.

 

Voici les autres contributeurs de cet événement inter-blog :

Laissez un commentaire :

5 commentaires
Ajoutez votre contribution