Accueil Conseils aux traders et investisseurs Achat de son premier logement : passer à l’action le plus tôt...

Achat de son premier logement : passer à l’action le plus tôt possible

    acheter son premier logement

    Achat de son premier logement : pourquoi est-il préférable de passer à l’action le plus tôt possible ?

    Acheter sa maison est l’un des investissements pour lesquels les Français ont souvent recours à un crédit, suivant la Fédération bancaire française (FBF). Mais au début de la vie active, à quel moment est-il préférable de procéder à son premier achat de logement ?

    On peut penser qu’il faille évoluer dans sa carrière professionnelle avant de passer à l’acte. En revanche, bien des raisons corroborent la thèse contraire.

    Voici quelques-unes de ces raisons.

    Rembourser dans un délai court

    Au début d’une carrière professionnelle, on a toute la vie devant soi.

    Il est possible de prendre des engagements financiers et de pouvoir les tenir dans un délai court. Quand on est jeune et qu’on n’a pas encore d’obligations familiales, on peut programmer le remboursement de son crédit immobilier sur une période courte. Cela devient en effet plus difficile ensuite de gérer de front la tenue des engagements et la nécessité d’assumer des responsabilités familiales.

    De plus, en achetant plus tôt, on pourra s’investir dans d’autres projets après avoir remboursé le premier prêt qui aurait servi à l’achat du bien.

    Faire l’achat de son premier logement : préférable à la location?

    La tendance générale chez les jeunes travailleurs consiste à opter pour la location d’appartement. Or, cette solution n’est pas forcément la plus avantageuse si l’on remplit les conditions pour acquérir un logement avec un prêt immobilier…

    En simplifiant, il est facile de déboucher sur un constat des plus limpides : au lieu de payer des loyers mensuels pour un bien loué, on gagnerait à faire de ces loyers des mensualités à verser dans le cadre d’un crédit immobilier.

    Exemple. Soit le cas de deux jeunes qui, au début de leur carrière, font des choix différents. Au bout de quelques années (entre 15 et 20 ans), celui qui a acheté un logement sur la base d’un crédit est devenu propriétaire à part entière. Par contre, l’autre, qui serait resté locataire et envisagerait sur le tard d’avoir son propre logement, aura laissé “s’évaporer” plusieurs dizaines de milliers d’euros.

    Reste une donnée à prendre en compte : les taux d’intérêts. Et là encore il faut bien avouer que les chiffres actuels tendent à inciter à l’investissement. Au 17 mars 2015, la moyenne nationale pour un crédit immobilier à 15 ans était de 2,15%, avec une tendance à la baisse. Mais plutôt qu’un long discours, étayons tout cela par le calcul.

    Si le jeune A rembourse un crédit de 120 000 euros tous les mois avec un taux d’intérêt fixe à 2,15%, et que le jeune B paie un loyer de 700 euros mensuels, ce dernier aura dépensé très exactement 3420€ de plus sur 15 ans et ne sera qui plus est pas propriétaire de son logement. Autant d’éléments qui n’encouragent pas franchement à rester en location.

    Mais attention, cet arbitrage “propriétaire” vs “locataire” n’est en faveur du propriétaire uniquement si vous avez une visibilité sur le nombre d’années que vous allez passer dans votre bien. Car avec les frais de notaire, et le marché qui a un potentiel de hausse désormais limité, il faut passer en moyenne une dizaine d’années dans votre logement pour que ce soit rentable. Ce nombre d’années est à calculer au cas par cas, ne vous faites pas piéger. Et quant à la “solution” de louer ensuite à un tiers le bien acheté si vous déménagez, prenez bien en compte tous les paramètres (impôts, petits travaux, normes, etc) : le rendement locatif en France à l’heure actuel est déplorable (voire négatif si vous empruntez la quasi-totalité de la somme ! Je tiens cette information d’amis proches…)

    acheter ou louer

    Revendre le logement et en acquérir un plus grand

    Ce qui rebute le plus les jeunes, c’est que leur avoir ne leur permet pas d’obtenir un prêt assez important pour acheter un logement dans une zone qui leur plaise. Le Nouvelobs le constate dans cet article.

    Mais s’il ne leur est pas possible d’acheter leur maison de rêve immédiatement, ils peuvent toujours revendre cette habitation pour en acquérir une autre plus adaptée à leurs critères et à leurs possibilités selon leur évolution de carrière.

    Diverses aides sont disponibles pour acheter son premier logement quand on est jeune

    Outre ces raisons d’ordre général, des motifs plus techniques incitent à acheter un premier logement le plus tôt possible. En effet, des aides étatiques permettent d’obtenir des crédits immobiliers à des taux préférentiels, il s’agit :

    • De l’aide personnalisée au logement

    • Du prêt à taux zéro

    • Du prêt conventionné

    Certaines conditions particulières sont nécessaires pour être éligible à ces différentes aides. Si sa situation rend apte à l’une d’entre elles, on n’hésitera pas à y recourir pour financer l’achat de son premier logement. Pour accéder à des offres de crédit immobilier, vous pouvez visiter les sites Empruntis et Meilleurtaux qui fournissent des renseignements intéressants. Mais vous pourrez choisir un courtier en crédit sur le site www.vousfinancer.com.

    Acheter ou louer? Conclusion

    Comme on vient de le montrer, plusieurs raisons justifient le fait d’acheter son premier logement le plus tôt possible. Il y a entre autres raisons :

    • le remboursement rapide du crédit,
    • la possibilité de revendre le bien,
    • bénéficier de certaines aides.

    Alors, pourquoi ne pas vous lancer ? Pour vous aider à choisir votre 1er investissement immobilier :

    Mots clés ayant permis aux internautes de trouver cet article :

    • acheter son premier appartement
    • son premier appartement

    PAS DE COMMENTAIRES

    Laisser un commentaire

    CommentLuv badge