Accueil Conseils aux traders et investisseurs Un guide complet et pratique pour votre premier achat immobilier

Un guide complet et pratique pour votre premier achat immobilier

    guide pratique achat immobilier

    C’est sans doute l’achat le plus important que vous ayez eu à faire, celui de votre nouvel appartement ou de votre première maison. Mais, entre le moment où vous commencez à y penser et le moment où vous faites pour la première fois tourner la clé dans la serrure, beaucoup de temps peut s’écouler et, surtout, il va vous falloir obtenir un prêt immobilier. Alors, comment s’y prendre quelles sont les différentes étapes et comment toutes les franchir ? Voici notre petit guide immobilier !

    Quel est le bon moment pour se décider ?

    Là est sans doute votre première question quant à la réalisation d’un achat immobilier : quand faut-il se lancer ? Y a-t-il un bon moment ? Eh bien, la première donnée à prendre à compte, c’est vous ! Notre guide immobilier vous répond !

    Que vous vous installiez avec quelqu’un, que vous décidiez de vivre seul ou de trouver un plus grand appartement, la question va se poser entre une location et un achat et c’est à vous d’y répondre.

    Bien sûr, si vous ne restez à un endroit que pour un temps donné – un stage d’un an, un CDD, une mission, il n’y a pas grand intérêt à acheter sur place et il vaut mieux mettre de côté pour pouvoir réinvestir ensuite dans un bien immobilier que vous occuperez au moins plusieurs années.

    Les conditions de défiscalisation, les taux de crédit sont aussi des données très importantes et il ne faut pas hésiter à faire une première estimation sur des sites spécialisés comme Vousfinancer qui peuvent vous permettre d’y voir plus clair et de vous décider sur la meilleure solution à adopter.

    Si vous êtes installé maintenant depuis plusieurs années dans la même location, que vous ne comptez pas changer de ville, que vous avez un métier stable et un bon apport, il est sans doute temps de vous lancer dans un achat immobilier ? Voici les conseils de notre guide immobilier !

    L’apport

    Si vous avez déjà consulté un guide immobilier, vous savez que pour tout achat et pour l’obtention d’un prêt immobilier, la constitution de votre apport est essentiel ! En effet, c’est lui qui déterminera les taux auxquels vous avez droit et les avantages que vous pouvez demander pour votre crédit. Il est donc question pour vous de tout faire pour constituer un apport conséquent.

    La première source évidemment vient de vos ressources personnelles et majoritairement de votre salaire. Il vaut mieux avoir réussi à mettre de côté depuis plusieurs années afin de consolider votre apport. N’importe quel guide immobilier vous dira que c’est sans doute l’un des points les plus importants lors de l’obtention de votre prêt. Il s’agit de la somme dont vous disposez avant de bénéficier du crédit et qui constitue, pour la banque, une donnée fondamentale dans la proposition qu’elle vous fera.

    Pour constituer celui-ci vous pouvez aussi bénéficier de dons de vos proches – parents, grands-parents, ou par exemple de vos revenus hors salaire, par exemple si vous avez des actions ou que vous avez pu vendre des biens. Pour vous faire une idée, il faut en général que l’apport se situe autour de 20 % du coût total de votre investissement immobilier pour être considéré comme satisfaisant par votre banque. Attention toutefois à prendre aussi en compte le coût d’une assurance de votre habitation comme celle de MAAF.

    Guide pratique immobilier : Faire une demande de prêt

    C’est là que les choses se corsent ! En effet c’est peut-être la partie la plus délicate et la plus longue de votre projet immobilier, celle qui consiste à négocier votre prêt auprès de votre banque. Si vous avez réussi à constituer un apport solide – plus de 20 % du coût total de l’investissement comme l’indique notre guide immobilier, vous devriez, dans tous les cas, bénéficier d’un tarif avantageux de la part de votre banquier. Attention toutefois car, si vous vous décidez à négocier, vous pourriez même profiter de tarifs encore plus avantageux.

    Mais comment mener cette phase de négociations ? C’est toujours un peu délicat de se lancer dans ce genre d’étapes, surtout quand c’est la première fois que vous demandez un prêt à votre banque. La première chose à faire est de montrer que vous présentez toutes les garanties : au niveau de l’apport, au niveau de votre emploi… Par exemple, si vous êtes titulaire d’un CDI, les démarches seront largement simplifiées. Attention toutefois pour ceux qui sont en CDD, il faut que celui-ci dure depuis plus de deux ans au sein de la même branche d’activité. Par contre, si vous empruntez à deux, votre co-emprunteur doit obligatoirement avoir un CDI.

    Il est donc impossible comme vous l’explique notre guide immobilier pour un couple en CDD d’obtenir un prêt si l’un des deux n’est pas titulaire d’un CDI, il vaut donc mieux, à ce moment-là, emprunter seul, quitte à constituer un apport gonflé par l’apport de votre compagnon ou de votre compagne.

    La phase de négociations

    Il ne faut pas hésiter à demander un peu plus à votre banque, surtout si vous avez un bon dossier, un apport conséquent et un emploi stable. N’hésitez pas, par exemple, à faire jouer la concurrence. Cela dit, si vous avez une bonne relation avec votre banquier, il est peut-être mieux de négocier directement avec lui selon notre guide immobilier. Dans tous les cas, s’il est celui qui vous accompagne depuis longtemps, il sera à même de juger de votre dossier pour vous fournir la meilleure proposition.

    Négocier un crédit immobilier, c’est quelque chose qui peut prendre du temps et qui demande surtout une bonne relation avec votre banque et votre banquier. Si jamais ce n’est pas le cas, il vaut peut-être mieux se tourner vers un autre établissement et ne pas hésiter à vous lancer dans un appel d’offre ! Si d’autres établissements vous font des propositions équivalentes, votre banque pourrait revoir sa proposition afin de vous convaincre et c’est ainsi que vous pourrez obtenir les meilleurs taux et les meilleurs avantages.

    Avant de négocier votre prêt, jetez un coup d’œil au niveau des taux d’intérêts actuels ! Vous vous apercevrez qu’ils sont les plus bas depuis plus de 50 ans ! Inférieurs à 2 %, ils sont une excellente raison de vous lancer dans un prêt en ce moment, à condition bien sûr d’avoir préparé un bon dossier. Toutefois, pas de précipitation, vu la politique de la BCE, ces taux d’intérêts ne devraient pas remonter si vite, et selon notre guide immobilier vous avez donc le temps de consolider votre apport avant de vous lancer dans une phase de négociation.

    Trouver le bien qu’il vous faut

    guide achat immobilierVous cherchez une maison, un pavillon, un appartement, un studio ? C’est pour vous ? Pour vos enfants ? Vous emménagez en couple pour la première fois ? Combien de temps pensez-vous y rester ? Voilà autant de questions qu’il va falloir vous poser avant de vous lancer dans un crédit immobilier. Prenez le temps de comparer le prix du mètre carré selon les villes afin de trouver ce qui vous correspondra le mieux.

    Plusieurs solutions s’offrent à vous, notre guide immobilier vous explique tout. La première étant de mener vos recherches par vous-même. Quitte à prendre un peu plus de temps, vous vous sentirez peut-être plus à l’aise et vous ne visiterez que ce qui vous intéresse. Cela dit, faire appel à un agent immobilier peut aussi avoir bon nombre d’avantages : il possède sans doute un porte-feuille de biens immobiliers et vous pourrez donc avoir la priorité sur celui qui correspond à vos recherches. Vous disposerez aussi d’un intermédiaire qui pourra vous conseiller sur vos choix.

    Enfin, une option assez moderne s’offre à vous : faire appel à un chasseur immobilier. Venu des États-Unis, cette nouvelle profession cherche à profiter de la saturation du marché. Leur proposition est simple : un chasseur immobilier s’occupe de visiter tous les appartements qui pourraient vous intéresser, en sélectionne pour vous et vous les fait visiter dès que possible. À vous ensuite de valider ou non.

    La question de l’assurance

    Une fois votre bien immobilier trouvé, votre prêt obtenu, vous voilà enfin propriétaire ! Mais une dernière question va quand même se poser : quid de l’assurance ? Pour un propriétaire, elle n’est pas obligatoire à moins qu’il ne soit en copropriété, elle l’est en revanche pour un locataire à moins que celui-ci ne loue en meublé. Cela dit, en cas de problème, il est toujours utile d’avoir une assurance : qu’il y ait un incendie, une inondation, un incident domestique ou autre, autant protéger votre bien afin d’être indemnisé en cas de problème.

    Mais comment choisir son assurance habitation ? S’il est de plus en plus facile de la résilier, faire son choix semble de plus en plus complexe et on peut passer longtemps avant de finir par se décider. Il faut donc d’abord évaluer les risques : zone sismique, fleuve ou rivière à proximité, … Aussi – petit conseil de notre guide immobilier, il vaut mieux adopter tous les dispositifs de protection disponibles afin de profiter des meilleures offres de la part de votre assureur.

    Enfin, là encore, n’hésitez pas à faire un appel d’offre afin de bénéficier de la meilleure offre quitte à bluffer un peu pour pousser votre assureur à vous proposer une meilleure offre.

    PAS DE COMMENTAIRES

    Laisser un commentaire

    CommentLuv badge